Le melon

Comment bien le choisir? il doit être lourd avec une peau souple, sentir délicieusement bon et son “pécou” (petite queue) doit être frais mais prêt à se décoller. N’hésitez pas à demander au Producteur de choisir pour vous, en lui demandant: “un melon pour ce midi”, ou “un melon pour ce soir”, ou encore “un melon pour demain”… tous les melons n’étant pas vendus au même stade de maturation. Mr C, à Lourmarin, m’a dit un jour: “Je vais vous en choisir un comme je vous choisirais un homme à mettre dans votre lit ce soir”. Voilà ce que j’appelle de l’expertise…

Si vous avez la chance de tomber sur des melons fendus (interdits à la vente), ne vous laissez pas tromper. Ce sont les meilleurs.

Un légume gorgé d’eau, de vitamine C, de minéraux, d’oligo-éléments et de fibres ; et grâce au carotène, un aliment belle peau pour l’été.

* A la Ferme Saint Jacques, nous le mangeons frais, très simplement tout l’été, mais aussi en Tarte anachronique, avec des figues, dès les premiers frimas de fin de saison… (Recette à venir). Confit, il est l’un de nos 13 desserts de Noël, douceur ensoleillée pour l’Hiver, ainsi qu’un des trésors du Gâteau des Rois. Il s’associe aussi parfaitement aux amandes dans la pâte de nos calissons (Recette avant Noël promis) ou dans le Colombier, notre Gâteau traditionnel de Pentecôte (recette avant la Fête oui oui).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Agathe

Agathe

Happy Blogger
.
.
.
.
.
.
.

PARTAGER

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest