Rando

Au Frioul avec les goélands

23 juin 2018

Étiquettes :

Choisir sa Calanque à la couleur de l'eau

Attraper just on time le bateau pour les îles du Frioul. Dès qu’on a mis un pied à bord, on est déjà loin. Ces iles on les connait un peu ; on les a juste en face, toute la journée, quand on randonne sur la Côte bleue. On les imaginait blanches et sèches. On ne s’était pas trompé. Nous sommes allés direct sur l’île Pomègues, sauvage et brute. Cagnard caillasses. Pas d’ombre, des astragales et des immortelles qui chauffent au soleil (ce ne sont pas les fleurs des photos) et des milliers de goélands. Nous l’avons explorée en prenant le temps d’aller tout au bout du chemin de pierrailles, là où les falaises tombent dans la Mer ; nous avons pris le temps de choisir nos calanques, à la couleur de l’eau. C’est très beau. C’est si beau, qu’on se dit qu’on aurait du y venir avant. C’est tellement beau, rude, calme, et apaisant, qu’on sait qu’on y reviendra souvent.

C’est où exactement? 

Juste en face de Marseille!

Aller-retour Vieux Port – Port Frioul, sans arrêt au Château d’If: 10,80 euros par personne. Comptez 10 euros de parking à Estienne d’Orves. Comptez 30 mn pour l’aller en bateau + 30 mn pour le retour + deux heures de marche pour découvrir Pomègues tranquillement + les sardines dans la salade avec du citron à manger tout doucement + les baignades + les siestes…

Attention: pas d’ombre au Frioul! Protection solaire de compèt obligatoire!

1 likes

Your email address will not be published.