Rando

Bonnieux et l’Aiguebrun

22 avril 2018

Étiquettes :

Des fleurs, des fleurs, encore des fleurs

Six heures de marche dans la chaleur : cagnard-caillasse mais aussi petits chemins ombragés, autour de Bonnieux, en passant par l’Aiguebrun où nous avons fait une pause salutaire, au bord de l’eau fraîche. On avait envie de dénivelé, on savait que ça serait chaud alors nous sommes parties avec beaucoup d’eau, et un itinéraire qu’on savait pouvoir écourter. En chemin, des sentiers caladés joliment encadrés de murs de pierre et de buis, le Prieuré Saint Symphorien, un champ d’herbe bien verte au bord du ruisseau où nous avons déjeuné au frais, le Pont à coquille de Bonnieux, la Grotte des Brigands, un sentier en pente douce pour remonter, le vent léger en haut de la falaise, les bêlements des moutons, une sieste sous les pins dans l’odeur de sève et de bois tiédi, et des fleurs, des fleurs, encore des fleurs…

Nous sommes allées ensuite boire une boire une bière sous les platanes à Bonnieux. Encore 27°C à six heures du soir… Journée parfaite qui nous a laissées fatiguées et détendues, et ensoleillées comme après une journée d’Eté. Encore!

C’est où exactement? On accède à Bonnieux depuis Avignon par la D 900 puisla D 36. Depuis Apt, au nord-est, par la D 3 et depuis Lourmarin par la D 943 et la D 36.

4 likes

Your email address will not be published.